C'est souvent ce qui est le plus proche de chez soi que l'on voit le moins...

Jamais déçue par le théâtre de rue, c'est en spectatrice conquise que je me suis rendue dimanche 6 septembre dernier à Coup de Chauffe.

Et la qualité fut au rendez-vous ! J'ai d'abord assisté à "L'affaire suit son cours" de la Compagnie des Urbaindigènes. Sous prétexte d'intrigue policière, la pièce utilise toutes les possibilités que lui offrent la rue. Ca bouge, ça crie, ça déplace le public, mais toujours avec beaucoup d'utilité et de talent.

Mon deuxième coup de coeur est le spectacle de clown proposé par El Nino Costrini. Si je ne suis pas une grande adepte des clowns et de leur façon de ne jamais nous surprendre, El Nino était dans la bonne mesure. Sans jamais trop en faire, il était drôle. Il a conquis le public et moi avec.

Pour chacun de ses spectacles, près de 500 spectateurs étaient présents. Preuve que le théâtre de rue est apprécié et doit absolument vivre, loin de certaines salles de théâtre parfois ennuyantes et centrées sur elles-mêmes.

Le + du weekend : le très bon food truck La Brick, découvert à la suite d'un spectacle. Les spécialités orientales en Charente ne sont plus très loin...